/

Mes objectifs d’octobre

citrouilles - Objectifs d'octobre

Le mois est débuté, mais j’ai tout de même eu envie de partager avec vous mes objectifs d’octobre!

Avec Montréal en zone rouge et 28 jours de «presque confinement», ça va principalement se passer à la maison pour moi. 

Si je fais le bilan du mois passé, mes objectifs de septembre

Je n’ai pas pu célébrer la fête de mon père en personne, car le confinement nous a forcés à annuler la célébration. Tristesse, mais on se reprendra bien dès que possible. 

J’ai revampé le salon plutôt que la salle de lavage, car j’attends des tablettes qui sont en rupture de stock pour m’y attaquer. C’est un mal pour un bien, car le salon est resplendissant de couleurs automnales!

Mes deux nouvelles séries sont lancées! La première est la série d’organisation où j’ai partagé mon projet de salon. La deuxième est ma série Finance qui a débuté en parlant de mes erreurs de jeunesse.

Les abonnés semblent avoir bien aimé alors elle se poursuivra bientôt!

J’ai aussi bien profité des saveurs et parfums d’automne et je poursuis mes études avec la huitième semaine de mon cours Indigenous Canada qui débute présentement. J’ai tellement appris!

Mes objectifs d’octobre

1. Planifier mes contenus des Fêtes

En plus d’être ma passion, Noël est une forte saison pour les visites sur mon blogue et mes chaînes You Tube. Cette année, en plus de faire Vlogmas, je veux planifier plus d’articles, guides de cadeaux et recettes sur le blogue.

Je veux aussi m’y prendre à l’avance pour débuter les décos et faire des photos pour Instagram. Je n’ai que ça à faire à la maison en dehors du travail, alors aussi bien me mettre tout de suite en mode festif!

2. Faire ma physio sans relâche 

Bonne nouvelle : mon physiothérapeute a identifié la source de mes perpétuelles douleurs à la cheville et les traitements fonctionnent déjà! Je dois faire une visite hebdomadaire à la clinique et effectuer des exercices à la maison.

Je visite aussi ma massothérapeute tous les vendredis à la même clinique. Comme elle échange avec mon physio, cela permet des échanges pour déterminer comment bien cibler mes groupes musculaires pour aussi favoriser la guérison.

Je paye tout ça de ma poche car ces soins ne sont pas couverts par l’assurance-maladie du Québec, mais chaque dollar investi dans ma santé en vaut amplement la peine à mon avis.

Avec les soins continus et mes exercices, mon physio est confiant que je devrais pouvoir recommencer à marcher sans grande douleur en 4 ou 5 semaines.

3. Prendre ça relax

Parce que le printemps Covid a été (bien malgré moi) désastreux côté revenus, je me suis mise pas mal de pression dans les derniers mois pour redoubler d’ardeur côté travail. Ça va vraiment bien à nouveau depuis cet été, mais ma peur que tout referme encore m’a poussée à un peu trop travailler. Tout le temps. 

Mon corps n’a pas suivi et j’étais épuisée mentalement et physiquement.

Au lieu de travailler comme une poule pas de tête, j’ai recommencé à structurer mes journées et à prendre des pauses. 

Je m’offre des plus longues nuits de sommeil et je fais même parfois des siestes.

J’utilise aussi les vidéos d’ambiance sonore de la chaîne Calmed by Nature pour aider à ma concentration.

Si je ne peux plus travailler dans un café, je m’en invente un!

4. Plonger dans le mood Halloween

course d'Halloween - Objectifs d'octobre

Ça sera bien différent cette année : pas de soirée ni de costume! À la place, je m’offre des soirées de films d’épouvante et de thriller. Je les préfère aux films d’horreur et de meurtres, qui sont davantage dégoûtants qu’effrayants. 

Cinq films figurent sur ma liste de visionnement d’Halloween :

  • Hocus Pocus
  • Bram’s Stocker Dracula
  • Practical Magic
  • The Others
  • Goosebumps

J’ai aussi commandé des chocolats et jujubes miniatures. Parce que ce n’est pas Halloween sans mini bonbons!

J’espère que vous aussi passerez de beaux moments d’octobre à prendre soin de vous!

À lire aussi sur le blogue :

Billet précédent
Recette d’oeufs farcis «Merveille au sésame»
Billet suivant
Calmed By Nature : des vidéos d’ambiance sonore pour réduire l’anxiété